Ces talons d'escarpins ou de chaussures de soirée sont recouverts de cuir naturel ou verni ou doré, de veau velours ou peint à la main, de chevreau doré, glacé ou argenté, de tissus de couleurs comme la soie, le satin, le crêpe de chine, le velours ou le lamé.

Ils peuvent aussi être gainés de peau de lézard ou de peau de reptile, sculptés main dans des bois précieux, dorés à la feuille ou encore découpés à claire voie dans le métal comme l'argent.

Voici ci-dessous deux exemples de talons d'escarpin en bois recouverts de bakélite de couleurs nacrées, incrusté de strass et décoré de motifs stylisés.

Les modes au fil du temps

Les modèles habillés de celluloïd ou de bakélite sont décorés de fleurs émaillées ou de mosaïque de strass, de pierres semi-précieuses, de pointes métalliques ou d'écailles.

Voici ci-contre deux modèles de talons d'escarpins, dont l'un était présenté sous écrin et avait la particularité d'être recouvert de coquilles d'oeuf (exposition d'une collection particulière).

Les modes au fil du temps

Bien que plutôt réservé à une élite mondaine qui suit la mode, le style ART DECO est adopté par tous ceux qui sont prêts à goûter pleinement à cette nouvelle esthétique aux lignes nettement dessinées et aux contrastes chromatiques.

Les chaussures inspirées de ce nouveau style sont principalement les escarpins à brides et aux talons qui suscitent l'émerveillement par leur ligne et leur décor.

Voici une chaussure de la maison BALLY vers 1929 en chevreau surpiqué et au talon aguicheur en bakélite piquée de strass