Exposition Frivolités d'antan

Les jupons, pantalons et autres culottes:

Bien avant les culottes ou les panties ou encore les combinaisons, les pantalons et les jupons étaient les sous-vêtements couvrant le bas du corps féminin avec vocation d'isoler la jupe ou le bas de la robe de la peau.

Ils assuraient donc l'hygiène mais ils concourraient aussi à réduire les effets du froid et du vent.

Ils seront en outre vecteur de fantasmes pour les hommes et de coquetterie pour les femmes.

Un cadre à l'exposition:

Un vieux cadre vitré va servir de première vitrine à notre exposition.

Il suffisait d'y placer en opposition, ce que les femmes d'hier ont tardé à porter, c'est-à-dire la culotte fendue, et ce que les femmes d'aujourd'hui portent librement, c'est-à-dire le string.

Toutes les pièces de lingerie blanche ont été nettoyées, amidonnées et repassées avant d'être exposées.

Les modes au fil du temps

Galerie de jupons.

Les modes au fil du temps

De quoi faire tourner la tête à la gente masculine...

Les modes au fil du temps

Décomposition des sous-vêtements portés vers 1880-1885:

Chemise de dessous en coton blanc finement brodée tout autour du col et des manches.

Pantalon fendu en coton damassé à motifs de fleurs et bas de jambe garnis de dentelles mécaniques.

Corset baleiné (90 de poitrine et 55 de tour de taille) en satin uni ivoire, haut du corset avec dentelles de soie ivoire, busc à quatre attaches métalliques et une agrafe, laçage dorsal.

Cache-corset en percale blanche, très décolleté et sans manches avec broderie main au plumetis. Initiales brodées EA

Jupon-tournure en coton piqué blanc et cerclages métalliques.

Galerie de culottes.

Les modes au fil du temps
Les modes au fil du temps

Sur mannequin, parmi les sous-vêtements portés vers 1875

Un corset baleiné (88 de poitrine et 64 de taille) en toile de coton couleur paille. Dentelles mécaniques en partie haute du buste. Laçage dorsal et busc à cinq attaches métalliques et une agrafe.

Un cache-corset en percale blanche. Plastron orné d'entre-deux et encolure et manches bordées de dentelles mécaniques. Boutonnage sur le devant.

Un jupon à queue en percale de fin coton blanc adapté pour le port d'une robe à traîne. Volant en dentelle brodée;

Les modes au fil du temps

Sur mannequin, parmi les sous-vêtements portés vers 1890

Un cache corset en linon ou batiste blanc à boutonnage avant, broderie main aux plumetis au décor de fleurettes. Ruban de soie bleue ciel en dégradé. Fine dentelle autour de col, des manches et du bas du corset.

Un jupon à queue en coton blanc pour robe de soirée à traîne. Deux volants à broderies mécaniques.

Les modes au fil du temps

Décomposition des sous-vêtements portés vers 1900:

Chemise de dessous en linon finement brodée tout autour du buste et bretelles à jours échelle.

Culotte fendue en linon avec entredeux et dentelles Valenciennes

Corset baleiné (84 de poitrine et 65 de tour de taille) en satin broché à fleurettes vieux rose, haut du corset avec dentelles mécaniques et ruban de soie rose, busc à cinq attaches métalliques et une agrafe, laçage dorsal et quatre jarretelles élastiques de couleur vieux rose.

Cache-corset en coton blanc au crochet et point d'esprit et application de broderies mécaniques. Ruban de satin violet.

Jupon du dessous en batiste à trois volants garnies de dentelles et de borderies mécaniques et façon de plis verticaux. Ruban de soie à dégradé de rose. Fermeture latérale par boutons recouverts de tissu. Broderie d'un monogramme à la couronne.

Jupon du dessus en faille de teinte violette avec volants à petits plis verticaux.

Cette exposition peut être renouvelée et doublée de conférences sur les jupons et autres sous-vêtements portés entre 1830 et 1930.